Programme

Mardi 18 septembre

14 h – 17 h : Assemblée générale de l’ACOPF

 

Mercredi 19 septembre

9 h – 10 h 30 : Allocutions d’ouverture

10 h 45 – 12 h :

Conférence d’ouverture     « Des usages du numérique : et après ? »

Paul Mathias . Professeur de philosophie pendant près de 30 ans, Paul MATHIAS a consacré une part importante de ses recherches aux questions philosophiques liées au développement de l’internet et du numérique.

—————–oooOOOooo—————–

 13 h 30 – 14 h 30 :

Conférence         « Aux grandes promesses, les grandes désillusions : la place du numérique à l’école. »

André Tricot Professeur de psychologie à l’ESPE de Midi-Pyrénées, membre  du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie, UMR 5263 du CNRS à Toulouse.

Depuis le milieu des années 1980, des discours venant de l’institution scolaire et de l’extérieur de celle-ci promeuvent le numérique avec des arguments relevant plus ou moins de la pensée magique. Sans que l’on ne sache ni pourquoi, ni comment, le numérique va améliorer les apprentissages, contribuer à rattraper le retard de l’école, moderniser les pratiques au sein de celle-ci, etc. Pourtant, quand on examine la littérature scientifique dans ce domaine, aucun résultat, aucun système éducatif, ne vient conforter ces promesses. Conséquemment, des discours simplistes sont venus dire le contraire : le numérique n’apporte rien à l’école, il faut l’exclure voire l’interdire. Dans cette conférence André tricot essaiera de montrer que les plus-values du numérique se trouvent beaucoup plus modestement à l’endroit où il faut les chercher : dans les situations d’enseignement – apprentissage.

 14h30-15h :

« Présentation d’Interactik l’écosystème pour le numérique éducatif en Bretagne  »

Alain Van Sante Délégué académique au numérique.

Ce projet éducatif numérique qui s’intègre dans la feuille de route numérique de l’Académie, cherche à installer, à l’horizon 2020, un laboratoire territorial « à ciel ouvert » pour réfléchir à de nouvelles pratiques pédagogiques, à l’appropriation du numérique par les enseignants et à de nouvelles modalités de formation.

15 h -15h30:

Conférence  :  « Inégalités éducatives et usages du numérique : approche anthropologique »

Pascal Plantard Professeur de sciences de l’éducation CREAD, Anthropologue des usages des technologies numériques, Co-directeur GIS M@rsouin.

La conférence commencera par une introduction à l’anthropologie des usages qui donnera quelques clés de compréhension des mondes numériques. Cela permettra de poser les notions et les concepts permettant de saisir les enjeux éducatifs des usages des technologies numériques par les jeunes dans et hors l’école.

15 h 45 – 17h : Table ronde

André Tricot, Alain Van Sante, Pascal Plantard

17 h 15 – 18 h : Présentation des travaux de jeunes chercheur·e·s

18 h 30 : Vin d’honneur offert par la mairie de Lannion

 

Jeudi 20 Septembre

8 h 30 – 10 h 15: Table ronde

« Prendre sa place »: un contrôle social de genre exercé par les pairs dans un espace augmenté 

Sigolène Couchot-Schiex, Maîtresse de conférence en sciences de l’éducation.

« Les droits et la responsabilité des utilisateurs des réseaux sociaux »

Audrey Porot, Juriste au Centre d’Information des Droits des femmes et des Familles de Saint-Brieuc, elle est en charge de l’accès au droit en accueillant, écoutant, renseignant les femmes et les hommes en droit de la famille, en droit social et en droit des étrangers… Elle intervient également dans les établissements scolaires sur les thématiques suivantes: égalité entre les femmes et les hommes, l’évolution des droits des femmes, la déconstruction des stéréotypes de genre, la vie affective et sexuelle, les violences sexistes…

10h30–12h  Ateliers de réflexion et de partage de pratiques ou visites d’entreprises

—————–oooOOOooo—————–

14h–15h30 : Ateliers de réflexion et de partage de pratiques ou visites d’entreprises

16 h – 17 h 30 : Visites de la ville

17 h 30 – 19 h : Réunions syndicales

19 h 30 : Soirée festive

 

Vendredi 21 septembre

9 h – 10 h :

Conférence: « Du virtuel à la fiction »

 Martine Lerude, Psychiatre, psychanalyste, Paris, membre de l’Association  Lacanienne Internationale .

Le numérique est un outil merveilleux à portée de la main de la voix et du regard. Comment s’en servir?  Comment en faire un outil dont nous disposons et non pas une servitude? Nous avons tout à inventer avec les enfants et avec les adolescents. Dans le travail psychothérapeutique la question du rapport du virtuel à la fiction est une piste féconde qui permet de renouveler l’abord du fantasme et de la réalité psychique.

10 h – 11 h : Table ronde

Benoit Lafont,  Développeur  dans l’industrie des jeux vidéos – Entreprise Sushee Lannion –  a participé à l’écriture du jeu FEAR EFFECT SEDNA.

11 h 15 – 12 h Remise du prix ACOPF de la vocation scientifique

—————–oooOOOooo—————–

13 h 30 – 15 h 00 :

Conférence

Grégoire Borst, Professeur de Psychologie du développement et de   neurosciences de l’éducation – Laboratoire de Psychologie du développement et de l’Éducation de l’enfant (LaPsyDÉ), UMR CNRS Discutant : Jean-Pierre BELLIER, IGEN

15 h 15 : Discours de clôture et présentation des JNE 2019

Sylvie AMICI, Présidente de l’ACOPF