Les intervenants

MERCREDI 19 septembre

Paul MATHIAS

Professeur de philosophie pendant près de 30 ans, Paul MATHIAS a consacré une part importante de ses recherches aux questions philosophiques liées au développement de l’internet et du numérique.

Il est l’auteur, par exemple, de Des Libertés numériques (P.U.F., 2008) et de Qu’est-ce que l’Internet ? (Vrin, 2009). Inspecteur général de l’Éducation nationale, il est rattaché au groupe de philosophie, dont il a été le doyen de 2011 à 2017.

André TRICOT

Professeur de psychologie à l’ESPE de Midi-Pyrénées, membre du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie, UMR 5263 du CNRS à Toulouse. Il dirige la collection « Mythes et réalités ». Outre son activité de formateur d’enseignants, André Tricot conduit ses recherches dans deux domaines : d’une part, les apprentissages et leurs difficultés, d’origines pathologiques ou non ; d’autre part, l’activité de recherche d’information dans les environnements numériques.  « Mon travail de recherche concerne les apprentissages et la recherche d’information avec des documents numériques, selon une approche cognitive et ergonomique. Je m’intéresse aussi à la théorie de la charge cognitive et à l’ergonomie des IHM ».

Publications

  • André Tricot, Apprentissages et documents numériques, Belin, 2007. (ISBN 978-2701144092).
  • Lucile Chanquoy, John Sweller, André Tricot, La Charge cognitive : théories et applications, Armand Colin, 2008. (ISBN 978-2200347246).
  • Manuel Musial, Fabienne Pradère, André Tricot, Comment concevoir un enseignement, De Boeck, 2012. (ISBN 978-2-8041-6936-7).
  • Franck Amadieu, André Tricot, Apprendre avec le numérique : mythes et réalités, Retz, 2014. (ISBN 978-2-7256-3320-6)
  • André Tricot, Gilles Sahut, Julie Lemarié. Le document : communication et mémoire. De Boeck, 2016.
  • André Tricot. L’innovation pédagogique. Retz, 2017.
  • André Tricot. Article de « Cerveau&psycho » n°81 octobre 2016 à télécharger: Le numérique à l’école _ vers une nouvelle cognition _

 Quelques vidéos

  • La Pépinière 4.0 – Conférence André TRICOT « Innovation de la Pédagogie par le Numérique, oui mais »
  • Quelques légendes urbaines à propos de l’innovation pédagogique
  • L’Ecole du futur | André Tricot | TEDxToulouseSalon
  • « Apprendre avec le numérique, mythes et réalités » Université d’été 2015 de l’OCCE « Coopérer 2.0 [R]évolution numérique et pédagogique »

Support de présentation utilisé : Aux grandes promesses, les grandes désillusions : la place du numérique à l’école

Alain VAN SANTE  

Délégué académique au numérique, inspecteur pédagogique régional économie-gestion

Le délégué académique au numérique est chargé de la stratégie numérique pour l’éducation de la région académique Bretagne en collaboration avec les collectivités. Cette stratégie se matérialise en Bretagne dans le projet Interactik.

Interactik est un projet mené avec la Région Bretagne et les quatre départements bretons. Il a pour ambition de mettre en place un Living Lab régional « Education et numérique en Bretagne » permettant de fédérer tous les acteurs du numérique éducatif autour de quatre coopératives pédagogiques numériques départementales dont les premiers sites pilotes sont situés à Brest, Lannion, Lorient et Rennes.

Ce projet s’appuie sur les laboratoires de recherche bretons dans le cadre des projets eFRAN (Espaces de Formation, de Recherche et d’Animation Numérique) soutenus par la CDC.

http://www.toutatice.fr/portail/cms/interactik/site

Pascal PLANTARD

Éducateur spécialisé de formation initiale, Pascal Plantard a fini cette première formation à l’Université de Montréal et au MIT. En rentrant, il poursuit ses études à l’université Paris V puis à Paris X Nanterre pour une thèse de doctorat, soutenue en 1992, sous la direction de Monique Linard. Il fonde le GRISE (Groupe de Recherche sur l’Informatique en Sciences de l’Éducation) en septembre 1986.

Il est recruté comme Maître de Conférences à l’Université Rennes 2 en 1997 où il est actuellement Professeur des Universités en Sciences de l’Éducation, Vice-Président Innovation Pédagogique et Numérique et co-directeur du plus gros réseau francophone de recherche sur les usages des technologies numériques : le GIS M@rsouin (correspondant français du WIP : World Internet Project).

Il a publié 33 articles scientifiques et 18 ouvrages ou chapitres d’ouvrages (voir HAL) qui traitent des questions d’E-éducation ou d’E-inclusion dans une perspective anthropologique.

JEUDI 20 septembre

Sigolène COUCHOT-SCHIEX,

Maîtresse de Conférences en sciences de l’éducation, elle enseigne en formation des enseignant·es à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation de l’académie de Créteil. Ses travaux de recherche s’inscrivent dans le champ scientifique des études de genre et explorent différents thèmes : la didactique de l’éducation physique et sportive (EPS), les violences et cyberviolences exercées en milieu scolaire et la formation des enseignant·es.

Ses dernières publications :

Le genre. Paris : éditions EP&S. http://www.revue-eps.com/fr/le-genre_o-15430.html

« Prendre sa place » : un contrôle social de genre exercé par les pairs dans un espace augmenté, Education et sociétés, 39, 153-168. https://www.cairn.info/revue-education-et-societes-2017-1-p-153.htm

Cybersexisme : une étude sociologique dans des établissements scolaires franciliens. Paris : Centre Hubertine Auclert. https://www.centre-hubertine-auclert.fr/sites/default/files/fichiers/etude-cybersexisme-web.pdf

En savoir plus : http://lirtes.u-pec.fr/membres/membres-statutaires/couchot-schiex-sigolene-538653.kjsp

L’étude sociologique, financée par le Centre Hubertine Auclert et réalisée auprès d’un public francilien d’ados de 12 à 15 ans, a mis en évidence le poids des violences et des cyberviolences à caractère sexiste et sexuel qui s’exercent dans les établissements scolaires. Ces comportements s’intègrent dans un  phénomène de socialisation ordinaire qui fait apparaitre l’exercice d’un double standard des normes de genre qu’intègrent les jeunes (entre autres) par les outils numériques. Le rôle des pairs n’est pas à négliger : sans s’en rendre compte, ils exercent un contrôle social permanent qui garantit que chacune et chacun « prenne sa place » dans le système de genre fondé sur la triade sexe-genre-hétérosexualité. Les comportements des ados occupent un large spectre dont le cyberespace accentue le coté dramatique, allant de l’humour à des faits plus sévères tombant sous le coup de la loi.

Audrey POROT,

Juriste au CIDFF des Côtes d’Armor depuis mai 2009 Audrey Porrot est titulaire d’une maîtrise en  droit social et d’un diplôme de clerc de notaire.
Elle est en charge de l’accès au droit, en accueillant, écoutant et renseignant les femmes et les hommes en droit de la famille, en droit social et en droit des étrangers (titre de séjour, demande d’asile).
Dans le cadre de certaines séparations, elle est amenée à accompagner juridiquement des femmes victimes de violences au sein du couple et/ou intrafamiliales, dans leurs démarches à partir d’entretiens individuels d’environ 45 minutes gratuits, confidentiels et anonymes pour les personnes qui le souhaitent.
En parallèle,  elle intervient également dans les établissements scolaires (collèges et lycées) sur les thématiques suivantes : égalité entre les femmes et les hommes, l’évolution des droits des femmes, la déconstruction des stéréotypes de genre, la vie affective et sexuelle, les violences sexistes,… mais, également auprès de professionnels-les ou futurs-es professionnels-les (futurs-es assistants-es sociaux-les par exemple) sur l’aspect civil des violences conjugales et/ou intrafamiliales, l’égalité professionnelle et les violences sexistes et sexuelles au travail. Elle intervient également à la demande de l’ADAJ (association en charge de la médiation pénale, notamment, sur le département) sur les stages de responsabilisation des auteurs de violences.

 

VENDREDI 21 Septembre

Martine LERUDE, Psychiatre, psychanalyste, Paris, membre de l’Association   Lacanienne Internationale

Du virtuel à la fiction : Le numérique est un outil merveilleux à portée de la main de la voix et du regard. Comment s’en servir?  Comment en faire un outil dont nous disposons et non pas une servitude?  

Nous avons tout à inventer avec les enfants et avec les adolescents. Dans le travail psychothérapeutique la question du rapport du virtuel à la fiction est une piste féconde qui permet de renouveler l’abord du fantasme et de la réalité psychique.

 

Marika Bergès-Bourne, Jean marie Forget. Les écrans de nos enfants. Pour le meilleur ou le pire?  Eres, 2017.

Benoit LAFONT

Ingénieur développeur logiciel chez Sushee studio de jeux vidéo basé à Lannion, Bretagne., (Titres majeurs : Goetia-Fear Effect Sedna-Hazelrun)

Ce  professionnel de 26 ans viendra témoigner de son métier, de sa passion pour les jeux et de son désir de créer des jeux vidéo.  Le jeu vidéo est une œuvre artistique et à ce titre il puise son inspiration dans la culture.

Grégoire BORST

Professeur de Psychologie du développement et de neurosciences de l’éducation – Laboratoire de Psychologie du Développement et de l’Éducation de l’enfant (LaPsyDÉ), UMR CNRS

Il est également responsable du Master mention Psychologie et de la spécialité de DevMaster. Grégoire Borst a obtenu son doctorat de Sciences Cognitives à l’Université Paris Sud en 2005. Il a ensuite été postdoctorant et chercheur associé dans le laboratoire Stephen Kosslyn à l’Université d’Harvard de 2006 à 2010 avant d’être recruté en 2010 à l’université Paris Descartes.

Thèmes de Recherche :

  • Étude du rôle du contrôle inhibiteur (i.e., la capacité à contrôler son attention, ses comportements, ses pensées, ses stratégies et ses émotions) dans le développement neurocognitif de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte dans les domaines de la perception visuelle, de la prise de perspective, du nombre, de la catégorisation et du raisonnement.
  • Étude du rôle du contrôle inhibiteur dans les apprentissages scolaires fondamentaux (Lire, écrire, compter, raisonner) et dans les apprentissages fondamentaux à l’université.
  • Effet de l’entraînement au contrôle inhibiteur sur les processus cognitifs, le cerveau et les apprentissages fondamentaux à l’école et à l’université.

Publications :

Grégoire Borst, Arnaud Cachia Les méthodes en psychologie Coll. Que sais-je? (PUF, 2016)

Grégoire Borst, Arnaud Cachia  De la recherche en psychologie aux applications pour la santé et l’éducation . Dans le journal des psychologues 2017/3 (n° 345)

Article de « Cerveau & psycho » n°81 octobre 2016 à télécharger: Connaître son cerveau pour mieux apprendre

O. Houdé, G. Borst « Mon cerveau-questions/réponses » (Nathan 2018)

O. Houdé, G. Borst « le cerveau et les apprentissages » (Nathan- 6 septembre 2018)

Publications significatives :

  • Borst, G.*, Cachia, A.*, Tissier, C., Ahr, E., Simon, G., & Houdé, O. (2016). Early cerebral constraints on reading skills of school-age children: An MRI study. Mind, Brain & Education, 10, 47-54.
  • Linzarini, A., Houdé, O., & Borst, G. (2015). When Stroop helps Piaget: An inter-task positive priming paradigm in 9-year-old children. Journal of Experimental Child Psychology, 139, 71–82.
  • Borst, G., Ahr, E., Roell, M., & Houdé, O. (2015). The cost of blocking the mirror-generalization process in reading: Evidence for the role of inhibitory control in discriminating letters with lateral mirror-image counterparts. Psychonomic Bulletin & Review, 22, 228-234.
  • Borst, G.*, Cachia, A.*, Vidal, J., Simon, G., Pineau, A., Fisher, C., Poirel, N., Mangin, J-F., & Houdé, O. (2014). Folding of the anterior cingulate cortex partially explains inhibitory control during childhood: A longitudinal study. Developmental Cognitive Neuroscience, 9, 126-135.
  • Lubin, A., Vidal, J., Lanoë, C., Houdé O., & Borst, G. (2013). Inhibitory control is needed for the resolution of arithmetic word problems: A developmental negative priming study. Journal of Educational Psychology, 105, 701-708.

Quelques vidéos :

  • Le numérique en psychologie : Grégoire Borst & Arnaud Cachia
  • Comment aider le cerveau à surmonter les obstacles cognitifs à l’école ?

Le diaporama des JNE de Lannion :